Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le résumé de la quinzaine (19) :

  • Le lundi 19 Mai ( le 284 ième jour) :

- Les semaines se suivent et se ressemblent dans ma petite bourgade. Placide me demande encore et toujours des insectes. Mais cette fois-ci, il désire un brookiana, il commence à s'y connaître le bougre. Comme il pleut, je ne sais pas si je pourrai lui en trouver un.

- Kitty, le chat se plaint du mauvais temps. Mais hélas je n'y peux rien. Elle en profite pour me demander un meuble qui respecte sa décoration. Je me souviens qu'elle affectionne le style rococo et royal.

- Milos est décidement en forme, c'est la saison des pluies. Et en tant que grenouille, il adore ça, un peu comme les poires, son fruit préféré.

Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
  • Le Mardi 20 Mai ( Le 285 ième jour) :

- C'est le matin , je vais me prendre ma collation dans l'unique café du village. Robusto toujours aussi affable me sert mon petit café avec la bonne dose de sucre et de lait comme  je l'aime. Robusto est au café, ce que Garcimore est à la magie !

- Tortimer l'ancien maire du village est également présent ( 9 h 05). Je pense que les lumières et la vie trépidante de la ville doivent lui manquer quelque peu.

- En discutant avec Jon, je m'aperçois qu'une puce facétieuse est en train de me narguer. Ni une, ni deux je l'attrape. Eh oui, le shampoing cerf sauvage donne peut-être un beau poil brillant mais il n'éradique pas les parasites.

- L'ami Rounard est là. Je vais essayer de finir mon musée, enfin la partie oeuvre d'art. Il y a quatre toiles aujourd'hui :

* La toile gracieuse est fausse (la femme regarde devant elle),

* La toile royale est fausse (la femme tient un chat),

* La toile sauvage est également fausse,

* La toile classique est vraie (le bras est le long du corps).

Je l'achète !

 

Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
  • Le mercredi 21 Mai ( Le 286 ième jour) :

- Je viens de recevoir ma toile par la poste. J'espère ne pas encore avoir acheté un original en double. Je sais, cela ne veut rien dire ! Enfin, une toile supplémentaire pour le musée. Je profite d'être au musée pour recenser les toiles qu'il me manque.

- Je rencontre Rosine dans la galerie. Je crois qu'elle confond musée et salle de théâtre ou alors elle a trop abusé de la teinture la dernière fois qu'elle a fait sa coloration.

- Revenons à mes moutons, il me manque quatre toiles en tout pour finir ma section oeuvres d'art.

- Je passe dans la petite boutique de Layette & Cousette. Il y a foule aujourd'hui. Esther et Enzo y font leur emplettes. J'ai intérêt de me dépêcher si je veux pouvoir acheter les plus belles pièces. J'achète un superbe tee-shirt marguerite, j'adore son côté mignon.

Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
  • Le Jeudi 22 Mai (Le 287 ième jour) :

- Je rencontre Kitty au café. Kitty en consommatrice avertie adore le kilimandjaro. Pour ma part je préfère le moka avec du lait et beaucoup de sucre. Mes goûts sont beaucoup plus rustiques. Mais je n'arrive pas vraiment à faire la différence entre toutes ces saveurs.

- Hercule vient d'arriver au camping. Je suppose qu'il doit se reposer après ses 12 travaux olympiens. Il me propose un petit jeu de vacance : "le prix du hasard". je ne peux rien refuser à un athlète comme lui. Je perds, c'est un peu une habitude pour moi.

- Je mange un champignon célèbre devant lui. Mais rien ! Tout le monde s'en fou apparement... En guise de punition je tombe dans un trou. Je me demande qui est le cornichon qui pose des pièges dans le village.

- Milos qui ne manque pas de piquant, me demande une punaise. Je vais essayer d'en trouver une. Il y en a souvent sur les troncs d'arbres à cette époque. Il va falloir que je replante des arbres. J'en ai tellement coupé afin de trouver des souches avec des motifs qu'il ne m'en reste quasiment plus.

Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
  • Le Vendredi 23 Mai ( Le  288 ième jour) :

- Placide m'invite chez lui. Mais je dois attendre une bonne demi-heure dehors car il doit faire le ménage. Je vais en profiter pour vaquer à mes occupations.

- Jon me demande un meuble de taille moyenne. Je lui propose un authentique Paul Cézanne (la toile parfaite) qu'il refuse sous prétexte qu'elle n'est pas assez large. Si Thibou savait cela, il me ferait encore un de ces discours pontifiants dont il a le secret.

- Milos la grenouille crossienne x-ménienne inspecte le contenu de mes poches avec intérêt. Tous ses sens sont en alertes, il vient de découvrir mon bébé ours. Je le lui vends, je n'ai pas trop le choix. J'espère qu'Hélium me le rendra avec un de ses nombreux badges.

- La belle Kitty a plein de puces. C'est trop dégoûtant. C'est peut-être une décroissante qui veut économiser l'eau de la planète pour les générations futures ! Mais je tiens à préciser qu'il existe des shampoings secs qui ne nécessitent pas d'eau.

Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
  • Le samedi 24 Mai (Le 289 ième jour) :

- Je conseille Jamy dans l'achat d'un meuble vert. Après la décroissance, l'éco-citoyenneté est à l'honneur. Décidément mon village est à la pointe du progrès. Je pense que je vais installer des panneaux solaires ou alors une éolienne.

- Sara, le retour. Il ne me manque plus qu'un tapis et j'aurai toute la collection. Voici venir l'instant de vérité ! Oh non encore un énième sol sable. J'en ai marre.

- Je vais prendre mon petit café quotidien. Je me demande si le café de Robusto est bio et équitable ? Il faudra que je lui pose la question un jour.

- J'adore cet endroit car j'y rencontre très souvent du monde. Aujourd'hui c'est Pouli le sportif qui est à le recherche de sucres rapides. Il a un besoin vital d'énergie à consommer et à brûler.

- Je vais rendre visite aux soeurs doigts de fées et j'y rencontre encore Pouli. Je comprends mieux pourquoi il met trois sucres dans son café il est plus rapide que flash gordon et Steve Austin réunis.

- Il est tard (21 h 14), je vais assister à un concert de Kéké La Glisse.  Ses concerts acoustiques et intimistes sont toujours très agréables, et en plus si on y assiste de façon régulière Hélium nous récompense avec un badge. J'appelle cela du deux en un. Au programme de ce soir : Flamenco Kéké.

Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
  • Le Dimanche 25 Mai ( Le 290 ième) :

- Aujourd'hui c'est la fête des mères, maman vient de m'expédier une fleur rare : un magnifique oeillet rose. Mais que faire d'une fleur d'une seule variété ? Je ne peux malheureusement pas jouer au docteur Frankeinstein et sa créature. Pour cela il me faudrait deux oeillets !

- J'ai l'impression de travailler à mi-temps chez Risette. Je viens encore de conseiller un habitant...pour acheter une de mes affaires. Je me demande si le procédé est honnête ! Après tout il y a conflit d'intérêt !

- Jon se balade du côté de chez Pouli, je me demande ce qu'il est en train de trafiquer. Il faut dire que Jon est passé maître dans l'art de faire des ragots. Il est le chainon manquant entre radio lavoir et les rumeurs qui circulent sur internet.

Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
  • Le Lundi 26 Mai (Le 291 ième jour) :

- Il est vraiment temps que je m'occupe des infrastructures de la ville. Cela fait un bout de temps que je n'ai pas initié la construction de travaux publics. Mais je veux rester dans l'ambiance japonisante. Je vais de ce pas à la mairie consulter le catalogue des constructions.

- Mais d'abord je vais défricher mon village.  C'est bien beau d'avoir des projets pharaoniques, encore faut-il avoir de la place pour les installer. J'en ai soupé du bambou, c'est décidé je vais l'arracher. Je vais l'extirper des terres de mon village pour toujours. Ras le bol ! En plus j'y casse ma pauvre hache. Il va falloir attendre demain pour continuer ma tâche.

- Je vais aménager l'espace à côté du pont avec un lampadaire japonais. Je ne voudrais pas qu'un de mes administrés tombe à l'eau après un concert de Kéké Laglisse.

- Je file prendre mon petit café rituel en compagnie d'Esther. Sa conversation légère me redonne enfin le sourire....

Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
  • Le Mardi 27 Mai (Le 292 ième jour) :

- Aujourd'hui, je vais procéder à un petit test. Je vais aller consulter le gyroïde pour savoir si les habitants participent un peu au projet du lampadaire japonais. Je risque d'être un peu décu. Il coûte quand même la modique somme de 64 000 clochettes.

- Je suis une mauvaise langue. Ils ont versé en tout 1 413 clochettes. Je vais attendre un peu pour voir combien ils sont prêts à verser en tout. Je t'en ficherai moi des nouveaux meubles achetés chez Risettes, des nouveaux tee-shirts...Oups, en parlant de tee-shirt vous avez sans doute remarqué que j'en arbore un nouveau à  l'effigie de Tom Nook. Je ne sais pas trop si un maire peut faire de la pub via des goodies à un entrepreneur privé. Je précise que Tonton Nook, enfin je veux dire Tom Nook ne fait absolument pas partie de ma famille.

- Je viens de discuter avec Pouli et cela n'a pas l'air de le déranger le moins du monde. Non seulement cela ne l'embête pas, mais en plus il m'annonce que Sara est en ville. Je cours l'accueillir. Souvenez-vous, il ne me manque plus qu'un objet Sara et j'en aurai fini avec cette taxe de 3 000 clochettes par semaine. Je lui ai versé en tout : 123 000 clochettes depuis le début de l'aventure.

- Raté, je viens de recevoir un mur hiéroglyphe et un pauvre sol en béton. C'est vraiment pas de chance. Ce sera pour la prochaine fois ou celle d'après ou encore celle d'après...Mince, j'étais encore occupé à rouspéter en pensant n'avoir reçu qu'un mur rare et un vulgaire sol en béton. Et en consultant la borne de Mélimélo je m'appercois que le sol est également un objet rare. C'est cool !

Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
  • Le Mercredi 28 Mai (Le 293 ième jour) :

- A peine levé, je cours me renseigner sur la somme récoltée par le gyroïde. Roulement de tambour, la somme est de 2 831 clochettes. Un tout petit peu moins du double. A cette allure là, j'aurai récolté la somme dans environ 45 jours. Mouhahaha, c'est trop drôle ! Il va malheureusement falloir que je m'y mette...mais pas avant demain.

- Je vais m'acheter une hache chez Racine, je dois continuer à désherber pour embellir mon petit village. Voilà, enfin je viens d'arracher le dernier bambou. Vous ne m'y reprendrez plus à en planter. Mais alors plus jamais.

- Dimitri vient de m'inviter chez lui. Je dois lui rendre visite à 15 h 30. Je n'ai plus qu'à patienter une petite demi-heure. En général, ils sont chez eux avant l'heure du rendez-vous.

- En flanant, je croise Milos la grenouille addict au pull vichy menthe. Il en aurait au moins quarante chez lui. Quand je pense qu'il m'a surnommé zozo. Laissez-moi rire !

- En parlant de zozo, j'en rencontre au autre et pas des moindre : le patient zéro. Le père spirituel de tous les zozos du monde (c'est-à-dire le mien) , j'ai nommé Gulliver. Il doit se rendre sur l'île de Pâques. J'adorerais aller sur cette île pour contempler les majestueux moais, mais pas à dos de mouette. Sûrement pas !

- Je passe devant chez Dimitri, il n'est toujours pas là (15 h 08). Je n'ai plus qu'à faire le pied de grue devant chez lui. Il est 15 h 23 et Dimitri est enfin chez lui. J'ai de l'argent dans mon inventaire pour lui acheter un meuble. Je sais de source sur qu'il a un transat et une table basse rotin (achat sur l'île seulement). Malheureusement, il ne les vend pas. Je me rabat sur une toile parfaite, une vraie quand même ! Décidemment dans mon village personne ne sait reconnaître un original d'une mauvaise copie.

Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
  • Le Jeudi 29 Mai (Le 294 ième jour) :

- Aujourd'hui le gyroïde m'annonce que la somme collectée s'élève à 4 196 clochettes. Il semblerait que mes administrés versent environ 1 400 clochettes par jour, c'est-à-dire 155 clochettes par personne (j'ai 9 administrés pour l'instant). Même pas le prix d'un café Robusto !

- Comme il manque un habitant à ma ville, Drago débarque au camping. Il me propose un petit jeu de son invention :"t'as 4 chances ou je choisis pour toi". J'y perds plus de 4 000 clochettes pour un mur rayures ! J'aurai mieux fait de donner cette somme au gyroïde au lieu de faire mon bêcheur.

- Pas rancunier pour deux sous, je lui proppose de s'installer au village. Comme nous sommes tous les deux des joueurs invétérés et surtout deux grands enfants nous faisons une partie de mime. L'enjeu de cette partie est le suivant : si je gagne, Drago s'installe. Sinon il quitte mon village avec un original de la toile parfaite. Ouf, j'ai gagné dans tous les sens du terme.

Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
  • Le Vendredi 30 Mai (Le 295 ième jour) :

- Aujourd'hui, la somme est de 5 561 clochettes, c'est-à-dire 1 365 clochettes de plus que hier. Je vais devoir m'y mettre sérieusement si je veux mon magnifique lampadaire japonais.

- Jon m'invite chez lui à l'improviste. Je n'ai que 576 clochettes sur moi. Ce n'est pas assez pour acheter quelque chose chez lui. Décidément mon avarice me joue des tours, surtout que Jon possède la chaîne hi-fi qui est un meuble rare. Malheureusement, elle n'est pas à vendre et le reste est beaucoup trop cher pour moi.

- Je jette un rapide coup d'oeil à ma ville, mais toujours pas de Drago. Mince, j'espère qu'il n'a pas changé d'avis. Je veux voir si avec un 10 ième habitant, la somme versée par jour au gyroïde augmente de 150 clochettes environ.

Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
  • Le samedi 31 Mai (Le 296 ième jour) :

- Aujourd'hui la somme est de 6 932 clochettes. Promis, j'arrêterai l'expérience dès que Drago se sera installé dans le village. En parlant de Drago, je vais aller voir si sa maison est en construction. Les travaux ont enfin commencé, ce n'est pas trop tôt, je commencais à m'impatienter.

- Milos qui convoîte certainement le poste de Chausset, m'annonce l'arrivée de la petite boutique de Rounard. Je lui achète une toile hivernale, encore une ! Je vais finir par en faire collection, un peu comme Milos avec ses pulls vichy menthe.

Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
  • Le Dimanche 1 Juin (Le 297 ième jour) :

- C'est aujourd'hui que Drago arrive au village. Je vais de ce pas lui souhaiter la bienvenue. Je tombe plutôt mal il est toujours dans ses cartons. J'attends avec impatience demain pour faire ma fouine et observer mine de rien sa décoration.

- Jon m'annonce sont futur déménagement, mais je l'en dissuade. Il vient de S.Park et c'est un de mes personnages préférés. Il a été très actif dans le développement de cette ville.

- Aujourd'hui la somme collecté est de 8 304 clochettes. Je me demande si Drago à peine arrivé a dû mettre la patte à la poche. Non, je viens de faire mes calculs et la somme est à une clochette identique à celle de hier. Finit de rire, je verse un acompte de 27 000 clochettes en une seule fois.

Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
  • Le Lundi 2 juin (Le 298 ième jour) :

- Etant de nature nonchalante, je ne vais pas me fatiguer à aller sur l'île capturer des insectes. Je vais faire une petite cueillette de champignons. J'en ai repéré quelques uns dans les parages. Je trouve deux champignons célèbres et deux champignons élégants pour un total de 52 000 clochettes.

- Et voilà, le tour est joué. Grâce à mes précieux champignons j'arrive à rembourser la somme manquante. Et cerise sur le gâteau, il me reste un différentiel de plus 20 000 clochettes en poche. Je n'ai plus qu'à me changer pour l'inauguration de demain. Fini le tee-shirt de T. Nook, voici le tee-shirt des transports publics à l'effigie de Lazare.

- Bonno m'apprend que c'est la saison des myriapodes ou plutôt des centipèdes pour être précis. Je n'ai plus qu'à aller taper sur les rochers armé d'une pelle. Mais je vais devoir attendre cette nuit pour en attraper un. Pas de chance, je vais devoir veiller !

Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :
Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :Le résumé de la quinzaine (19) :