Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le résumé de la quinzaine (18) :

  • Le 269 ième jour (Le dimanche 4 Mai) :

- Il est 7 h 47 du matin, et Pouli est déjà en action avec son arrosoir mono-fonction. C'est le Star Trek qui se lève tôt ! Il me demande un bibelot pour décorer sa table ranch. Il appelle ce mouvement la décor-action ! Je résume, la déco c'est pour lui et l'action c'est pour moi.

 

- Allez hop, je vais prendre un petit café chez Robusto. Le café Robusto, c'est un peu comme le café Tweek, cela vous ensorcelle comme l'irisation de la rosée du matin lorsque le soleil un brin facétieux courtise avec prévenance dame rosée. Cela vous laisse sans voix.

 

- Antonio, le sportif me ramène à la triste réalité avec sa phrase lapidaire "cela fait du bien par où ça passe". Ca c'est fait...

 

- Il se met à pleuvoir, moi qui voulait de la rosée, je vais en avoir plus qu'il n'en faut.

 

- Jon qui n'est jamais en reste question excentricité me demande de faire signer sa pétition : "Sus aux cheveux en pétard...." Le thème de cette pétition me semble tirer par les cheveux, mais j'évite de prendre Jon à rebrousse poil. Je file à Pixelia dans le village de mon ami Wismer, j'espère que je ne vais pas tomber comme un cheveu sur la soupe.

 

- Je saisis l'occasion par les cheveux et je fais signer ma pétition. Plus qu'une signature, je reprends du poil de la bête et je trouve mon dernier villageois. Il s'en est fallut d'un cheveux pour que j'échoue. Je peux maintenant rentrer chez moi donner sa pétition à Jon.

Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
  • Le 270 ième jour (Le Lundi 5 Mai) :

- Oh mince, avec toute cette effervescence j'en ai oublié l'inauguration de ma magnifique topiaire tulipe. Je file à la mairie, il est temps que je justifie mon salaire fantôme de maire par des heures de présence toute aussi fantomatique. Il ne sera pas dit que je dors à mon bureau ou que je passe mon temps au café Robusto.

 

- Bon, il est vrai que la topiaire est juste placée à côté du café de mon grand ami et complice de toujours. Il est vrai également que cette fameuse topiaire poétise l'endroit à des fins mercantiles. Mais aux papotiers et aux cancaniers, j'ai juste envie de dire : " Vive le consumérisme ! Vive moi ! "

 

- Jon l'ex du quartier ouest de S. Park, cherche un meuble de petite taille. Quoi de plus normal lorsque l'on habite dans une maison de poupée. Mouhahaha, je suis en forme aujourd'hui.

 

- Bonno me parle d'un nouvel arrivant; il s'agit d'une certaine Kitty. Avec ce nom là, c'est au moins un chat.  Kitty, le chat habite une petite maison de standing avec un style mi -rococo, mi-royal. Comme vous l'aurez compris elle a des clochettes et nous le fait savoir. Elle me narre son envie de rencontrer des gens sympas et intelligents, d'où son installation au village. Sympa ok, mais intelligents.... Ha ha ha encore une qui ne va pas rester longtemps.

 

Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
  • Le 271 ième jour (Le Mardi 6 Mai) :

- Enfin une bonne nouvelle par cette matinée nuageuse. Le bulletin météo prévoit de chaudes journées ensoleillés. Je me demande si le verbe prédire en ce qui concerne la météo, ne serait pas plus adapté. Je crois que les horoscopes d'Astrid sont plus fiables que les bulletins météo du village.

- Jon me demande de rapporter un objet oublié chez lui à Bonno. Ce dernier me propose un deal, si je trouve ce que le colis contient, il me l'offre. J'ai trouvé ! Pour une fois j'ai de la chance ( J'ai bien fait de secouer le colis), il s'agit d'un lit bois moderne...Pas mal !

-Elvis, le petit lion merveilleusement habillé d'un tee-shirt royal, vous me direz normal pour le king, me propose un petit jeu de vacances. Je joue au "plus petit ou plus grand" pour acheter un crépi jaune dont je n'ai nul besoin. Mais le démon du jeu me taraude. Le jeu se déroule en trois manches. J'en gagne deux et je remporte la mise pour 680 clochettes. Je me réjouis d'avoir gagné quelque chose qui ne me plaît absolument pas !

- Midi vient de sonner, je vais boire un petit café. Ne rien faire cela creuse. Tiens Résetti la taupe en salopette qui rouspète est là. Il va encore me passer un savon. Quelle belle journée.

Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
  • Le 272 ième jour (Le Mercredi 7 mai) :

- Pouli m'invite chez lui, c'est-à-dire dans l'arène de tous les dangers. Je ne suis pas très rassuré par cette dénomination. Cela me fait penser aux mutants du professeur Xavier et à leur salle d'entraînement. Si je ne suis pas ressorti dans 5 minutes, j'espère qu'un autre résident aura l'idée d'appeler Chausset ou un docteur !  Ya-t-il un docteur dans ce fichu village à part le professeur Ciboulot ???

- En parlant du dénommé Chausset, le garde républicain chargé de notre protection contre un ennemi invisible, celui qui est à l'initiative du programme des grandes oreilles, celui qui ne sort jamais de sa tour d'ivoire afin de mieux nous observer... Ce personnage très inquiétant m'annonce la venue d'Hélium.  Il est sûrement venu pour me récompenser ou pour m'espionner.

- Je le trouve devant chez Revente & Retouche. Il me récompense avec le badge citoyen d'honneur (c'est-à-dire 500 heures de présence en ville). Mon dieu, comment arrive-t-il à savoir autant de chose sur moi ?

Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
  • Le 273 ième jour (Le Jeudi 8 Mai) :

- Placide, l'ourson panda rigolo me parle de son idée de déménagement. Je m'y oppose, on ne quitte pas mon village à cause de la malédiction des 10. Il doit toujours y avoir 10 résidents dans le village sous peine de sanction. Cette punition peut être sévère, car lorsque l'équilibre est rompu, les éléments peuvent se déchainer en la personne d'un nouveau résident frapadingue venant s'incruster dans votre bourgade.

- En parlant de comique, voilà Antonio qui me propose une partie endiablée de cache cache. Endiablée, malédiction, je ne sais pas si vous me suivez. Mais, moi pas du tout ! La team d'Antonio se compose de Jon et de Pouli. Que le jeu commence, et que le meilleur, c'est-à-dire moi, gagne !  Je n'en reviens pas, Jon et Pouli ces deux roublards étaient tous les deux caché sur la plage !

- En voici un autre de roublard. mais celui-ci est professionnel en roublardise. Je lui achète une toile commune, il me semble qu'il n'en existe pas de contrefaçon.

Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
  • Le 274 ième jour (Le Vendredi 9 Mai) :

- Mince, j'ai encore acheté une toile originale en double. Je sais, originale et en double cela ne va pas du tout dans la même phrase. Car le double devrait-être une copie, c'est-à-dire une contrefaçon. Je m'y perds complètement, mais ici tout est apparemment possible !

- Jamy m'invite dans son modeste palais. Il a l'air d'affectionner le style design pour sa décoration et la musique R'N & B de la rock star localement connue : Kéké. Je comprends mieux pourquoi il porte un superbe blouson en cuir.

- Pansy débarque au camping et me propose un petit jeu "l'injuste prix". Cela s'annonce mal, surtout pour moi avec un titre pareil. Elle me subtilise ma glace citron-menthe pour 96 clochettes. Vous avez sans doute compris que je viens de perdre dès la première manche.

Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
  • Le 275 ième jour (Le Samedi 10 Mai) :

- Sara vient d'arriver dans mon village. J'espère que cette fois-ci j'aurai le droit à des papiers peints et tapis rares. C'est le moment de vérité. J'entre dans ma maison et le résultat est mitigé. Je viens de payer 3 000 clochettes pour un mur bicolore. Ouais bof, ce n'est pas comme cela que ma maison va gagner un concours et une parution dans un journal de décoration.

- Je vais prendre un café avec en compagnie de Jamy pour me consoler de mes folles dépenses inconsidérées.

- Tiens 10 000 clochettes viennent de pousser au pied d'une souche. Il s'agit d'un sympathique champignon élégant. Finalement je finis ma journée avec un bébfice net de 7 000 clochettes, mois les 200 clochettes du café?

Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
  • Le 276 ième jour (Le Dimanche 11 mai) :

- La lépidoptérophilie a encore fait une victime. Placide ! Pas d'inquiétude, il ne s'agit pas d'une terrible maladie qui vous donne des pustules vertes et qui fait pousser les dents de façon anarchique et vous empêche de vous régaler de délicieux navets. Non, Placide collectionne tout simplement les papillons.

- Armé de mon redoutable filet, je pars à l'aventure dans le far-west Star-Trekien afin d'y dénicher la bête. Elle doit sûrement somnoler en journée comme tous les grands prédateurs et sortir le soir afin d'étancher sa soif de sang crossien. J'en vois un, il fait quand même 56, 8 millimètres. Un vrai monstre, il fait partie de l'espèce des piérides de la rave.

- En parlant d'Espèce Volante Identifiée, je rencontre Pouli. Il me demande si je suis un acheteur frileux ! Autrement dit quelqu'un d'économe à l'extrême ou alors la version moins soft : gros radin ! Les nouvelles vont vites !

- Tiens, je viens d'apercevoir Esther. Rien ne vaut une conversation futile pour se remettre d'aplomb ! Les conversations d'Esther sont un peu comme le café Robusto. Elles font du bien, avec la saveur en moins !

Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
  • Le 277 ième jour (Le Lundi 12 Mai) :

- Jon est un mutant. Son pouvoir est digne des plus grands, de terribles rayons X qui lui permettent de rencenser mon inventaire en temps réel. Il vient de détecter ma jolie petite table nénuphar et aimerait l'échanger contre un pull vichy menthe. Damned je suis fait !

- Trop marrant, le petit Placide me demande de livrer un colis chez Pouli et il s'agit justement d'un t-shirt vichy menthe. Après le père "pull vichy menthe", je demande le fils "t-shirt vichy menthe".

- Tiens, le petit oiseau messager est posé sur le panneau d'affichage. Le tournoi de pêche avec le castor glouton aura lieu à la fin de la semaine. Je vais en parler au maire de S. Park pour qu'il vienne chercher sa canne à pêche en or.

- Sara est là. Elle va harmoniser mon porte feuilles pour 3 000 clochettes, enfin plutôt l'alléger. Cette fois-ci je remporte un tapis rare. C'est un sol sable, normal pour un chameau !

Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
  • Le 278 ième jour (Le Mardi 13 Mai) :

- Bonno désire une fois de plus déménager. Cela lui arrive à peu près une fois par mois. Les choses ne changent pas ici, elles sont immuables un peu comme les radoteries de Tortimer et les gloutonneries de Castor.

- Esther m'invite chez elle vers 15 h 30, je crois me souvenir qu'elle a des meubles vraiment sympas. La série à pois rouges. Je me pointe avec une dizaine de minutes d'avance. Je sais ce n'est pas très délicat, mais qu'importe je suis le maire après tout ! Esther a un meuble de la série Carla, l'étagère bonbon d'une valeur de 90 000 clochettes !

- Milos me demande de livrer un colis arrivé une fois de plus par erreur chez lui. Ouais, ma vie est décidément très passionnante !

- Un objet rare vient d'arriver chez Mélimélo. Il s'agit d'un roi, le seul meuble rare qu'il me manquait. Je dois quand même débourser 8 000 clochettes, pour l'acquérir. La rareté a un prix, surtout aux galeries Mélimélo.

- Kitty, le chat me signale une mouette échouée sur le sable. Gulliver a de la chance que Kitty ne se susbtante que de mets délicats et rares et pas d'une vieille mouette décatie.

- Gulliver cherche une nouvelle fois sa destination. Il me donne des indices : Merlion et durian. Bingo ! J'ai trouvé, il s'agit de Singapour.

Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
  • Le 279 ième jour (Le Mercredi 14 Mai) :

- Je reçois une lettre de Gulliver avec en cadeau le fameux Merlion, cette créature mi-lion mi-poisson. je suis rassuré, il est arrivé à destination sans encombre.

- Je viens de repérer un deuxième mutant en la personne de Pouli. Il était à l'instant en train d'acheter un bébé ours chez Risette et je le retrouve à l'intérieur des galeries Mélimélo. Il s'est téléporté tel Diablo avec l'odeur du soufre en moins.

- Placide me vend un meuble de la série robot car il a un besoin urgent de clochettes. Lui aussi il a un super pouvoir, le pouvoir de me vendre des meubles dont je n'ai pas besoin. J'ai l'impression de regarder un télé-achat quand je le vois.

- Je file prendre un café, là il ne m'en coûtera que 200 clochettes. L'amiral est là (15 h 42). Je papote avec lui de tartes aux fruits et de saison des amours.

Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
  • Le 280 ième jour (Le Jeudi 15 Mai) :

- Il pleut des hallebardes aujourd'hui avec en plus du tonnerre. C'est un temps à attraper un coelacanthe. En parlant de fossile, en voici un autre en train de prendre un café. L'amiral est encore là et toujours à la même heure.

- Placide pense déménager. Quand ce n'est pas l'un c'est l'autre.

- Je vais sûrement rencontrer Milos par cette pluie battante. Effectivement, il est en train de déambuler sans parapluie. Il me propose une partie de cache-cache par un temps pareil. Allez pourquoi pas, la pluie c'est bon pour le teint !

- Tom, le chat est au camping. Il ne va pas être déçu avec un temps aussi accueillant. Afin de m'occuper il me propose un jeu "plus petit ou plus grand". L'enjeu de ce deal, une plaque d'égout, le rêve de toute une vie. Le jeu de se déroule en trois manches et j'en perds deux. J'achète sa magnifique plaque d'égout pour 3 997 clochettes. Quelle drôle d'idée de venir faire du camping avec une plaque d'égout.

Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
  • Le 281 ième jour (Le vendredi 16 Mai) :

- Un petit rappel du panneau d'affichage à propos du tournoi de pêche. Je dois me souvenir d'inviter Cartman.

- Rounard tel l'araignée dans sa toile guette le chaland. L'innocente victime toute prête à se faire déposséder de ses clochettes durement gagnées à la sueur de son filet le soir sur l'île tropicale de Tortimer. Je lui achète une toile parfaite, j'espère que je ne l'ai pas déjà au musée.

- J'essaye de manger un champignon célèbre devant Rounard  pour lui faire une farce. Mais rien pas de réaction ! Dommage, j'aurai aimé trouer le toit de sa tente !

 

Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
  • Le 282 ième jour (Le Samedi 17 Mai) :

- C'est le jour du concours de pêche. Cartman arrive dans mon village. Il a capturé tous les poissons, j'espère que Castor lui remettra sa canne à pêche dorée. Choux blanc, cela ne marche pas du tout. Castor ne lui remet pas de canne à pêche, il va devoir attendre que la saison débute dans son village.

- J'attrape enfin une malheureuse carpe de 69,7 cm. Mais, elle semble bien riquiqui par rapport à celle de Jon. Il va sûrement gagner le concours, sa carpe mesure 75, 5 cm.

- Il est 18 heures, c'est la fin du tournoi. Je vais aller voir les résultat, normalement je devrais être deuxième. En cours de route je rencontre Jamy qui se demande comment s'habiller pour la remise des prix. En ce qui me concerne j'y vais avec un tee-shirt de ma création.

- Je ne suis même pas sur le podium, par contre Jamy y est. Je comprends mieux ses interrogations  vestimentaires. C'est Jon le vainqueur. Félicitations !

Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
  • Le 283 ième jour (Le dimanche 18 Mai) :

- Dimitri me demande de lui attraper un têtard dans l'étang. A la place d'un têtard j'y attrape une grenouille. Pas cool, je n'ai qu'un étang dans mon village. Cela limite les possibilités !

- Je trouve une moufle et son heureuse propriétaire c'est Kitty la distraite. C'est la moufle dans laquelle elle met son goûter. Tout un programme.

- Milos me demande une poire. j'ai vu dans un arbre pas loin, je vais aller secourer un arbre en espérant ne pas me faire piquer par une nuée d'abeilles en furies. Non, c'est bon j'ai ma poire.

Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :
Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :Le résumé de la quinzaine (18) :

haut page

 

Le prochaine article sortira Mercredi 20 : il sera sur les Qr codes avec des motifs à télécharger :

- Blaise,

- Layette,

- Cousette...

Anne O' Nyme 19/08/2016 16:28

Xavier de Inazuma Eleven ? :p
Sinon, super articleeeee *-*